Oyana de Eric Plamondon

Titre: Oyana
Auteur: Eric Plamondon
Date de sortie: 7/03/19
Maison d’éditions: Quidam Editeur
Nombre de pages: 150
Prix: ebook: 10.99 euros, broché 16.00 euros

Résumé:

« S’il est difficile de vivre, il est bien plus malaisé d’expliquer sa vie. » Elle a fait de son existence une digue pour retenir le passé. Jusqu’à la rupture. Elle est née au Pays basque et a vieilli à Montréal. Un soir de mai 2018, le hasard la ramène brutalement en arrière. Sans savoir encore jusqu’où les mots la mèneront, elle écrit à l’homme de sa vie pour tenter de s’expliquer et qu’il puisse comprendre. Il y a des choix qui changent des vies. Certains, plus définitivement que d’autres. Elle n’a que deux certitudes : elle s’appelle Oyana et l’ETA n’existe plus.

Ma note: 5/5 mention: bien joué et très instructif

Avis:

Attentes:

Je suis basque. Lorsqu’une amie m’a montré le résumé mon petit cœur a fait boom! J’aime lire ce qui concerne ma région, ma culture, mon peuple et ses traditions. J’ai une bibliothèque pleine. Je suis donc assez intransigeante.

Points positifs:

-Une lecture très adulte, avec un style travaillé mais pas indigeste. Ca se lit tout seul.
-L’auteur est québécois, (donc pas de la région dont il parle) et pourtant tout est juste, parsemé de faits, de données… prouvant les recherches effectuées en amont et la volonté de ne pas trahir l’histoire.
-Je me suis tout de suite attachée à Oyana. Tout ce qu’elle vit… Une suite de « pas de chance », d’injustice, de personnes lambda qui veulent juste vivre leur vie comme elles l’entendent… Finallement, la vie ne peut-elle pas changer du tout au tout en un seul instant?
-L’auteur a su mélé faits historiques, légendes, fiction… J’en ai parfois sourit ou encore eu des frisons.
-L’histoire nous est tour à tour narrée, expliquée par des lettres, par des bons dans le temps… Le tout s’imbrique parfaitement bien pour nous livrer un roman complet (bien que trop court à mon goût!)
-Je pense que même pour quelqu’un qui ne s’intéresse pas spécialement au pays basque comme moi, l’histoire est très prenante. On s’imagine à la place d’Oyana et on se demande comment on aurait réagit…
– Un concentré d’émotions. Le livre étant assez court, c’est assez condensé et rapide. Je ne voulais pas le lâcher. Hors parfois, pas trop le choix!

Points négatifs:

-J’ai cru que j’allais étrangler l’auteur à la fin. Je l’ai d’ailleurs rencontrée et je lui ai signifié! Je ne vous en dirais pas plus…

Conclusions: Un roman que je vais prêter au plus de monde possible. (Il tourne déjà!) Un petit bout d’histoire dans un roman tellement vrai et poignant. Merci!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s